Les difficultés d’insertion professionnelle des docteurs : les raisons d’une « exception française »

Ce document de travail publié par Mohamed HARFI analyse l’insertion professionnelle des docteurs en France. Le nombre de doctorats délivrés est faible au regard des sortants chaque année du système éducatif et des effectifs de l’enseignement supérieur. Mais la question de leur insertion est importante car les docteurs constituent une ressource humaine essentielle dans le secteur de la recherche Développement (R & D), donc un élément de compétitivité dans les économies de la connaissance, de consolidation des espaces européens de l’enseignement supérieur et de la recherche, et d’attractivité internationale. A lire en cliquant sur Difficultés insertions docteurs (Mohamed Harfi)Insertion professionelle

Ce document de travail a été rédigé en appui à l’audition, par la commission des Affaires culturelles et de l’Éducation de l’Assemblée nationale, qui s’est déroulée le 3 octobre 2013 dans le cadre de la préparation de l’avis budgétaire qui portera sur « la France et ses doctorants ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s